COSAHL | Recherche de site pour l'implantation du futur Cycle d'orientation (CO)

Mandant

Association du Cycle d'Orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français

Période

2017 - 2019

En juin 2016, une étude démographique réalisée par Anne-Chrisitine Wanders a été présentée. Elle prévoit notamment une augmentation conséquente du nombre d’élèves en âge de fréquenter les écoles du cycle d’orientation (CO). Au vu de la répartition régionale des augmentations, l’étude Wanders conclut que la construction d’un nouveau CO devrait être localisée dans l’axe Ceinture – Sarine-Nord – Haut-Lac français.

 

Fort de ce constat, l’Association du Cycle d'Orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français (COSAHL) a entrepris la recherche d’un nouveau site pour offrir les futures capacités nécessaires. Pour l’accompagner dans cette démarche, la COSAHL a mandaté le bureau team+ en vue de rechercher la meilleure localisation pour un nouveau CO.

 

L’étude s’est déroulée entre 2017 et 2019 et son résultat constitue une aide à la décision pour l’autorité politique. 

La méthodologie visant l’évaluation des sites potentiels suivit deux approches simultanées : qualitative et par domaine. Une modélisation à l’aide des critères établis par selon les domaines de la mobilité, du territoire et de société et l’économie permit de structurer l’évaluation de façon objective. Ensute, un poids relatif a été attribué à chaque domaine, non pas sur base mathématique, mais plutôt d’un poids qualitatif. Puis, une fois la matrice d’évaluation composée et validée, la prospection des sites a été effectuée à l’échelle du territoire concerné. Ensuite, un indice d’accessibilité a été modélisé dans le but de mettre en évidence les sites potentiels minimisant l’impact sur le système de transport de l’agglomération.

 

In fine, l’évaluation a conduit à des recommandations transmises à la COSAHL sous la forme d’une étude de faisabilité exhaustive.